Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles Info

Palha, titans combat

Les toros de Palha dans les corrales de Gimeaux. / Photo R.Boutillier

Les stars de l’Espace toros, ce sont eux. Les fauves de Palha impressionnent par leur cornes, leur morphologie, leur force tranquille. Ils ont l’air redoutables, et ils le sont. On ne les appelle pas les « Miuras portugais » pour rien. Dans les seules années 20, trois toreros sont morts sur leurs cornes. Et aujourd’hui encore, les matadors qui acceptent de se frotter aux mastodontes élevés sur les bords du Tage se comptent sur les doigts des mains. Trois ont accepté de relever le défi dans les arènes d’Arles, ce dimanche 8 septembre : Domingo Lopez Chaves, Octavio Chacon et Pepe Moral.

A 17 heures, les joliesses et le glamour de la goyesque se seront donc envolés pour laisser place à une tauromachie de combat. Celle que Lopez Chaves maîtrise le mieux. Le très expérimenté matador de Salamanque a toujours affronter les élevages les plus durs. Après avoir été l’un des guerriers les plus en vue du circuit, il a connu un long passage à vide. Il est revenu en grâce cette saison, d’où le décision de la direction des arènes d’Arles de porter son choix sur lui au moment d’attribuer la place laisser volontairement vacante dans le cartel de dimanche.

Octavio Chacon, lui, était d’office au programme, et pour cause : l’Andalou est devenu incontournable dans les grandes ferias. Un miracle, quand on sait qu’il dû s’exiler au Pérou pendant près de dix ans, faute d’avoir sa chance en Europe. A force de courage et d’abnégation, il a fini par se frayer un chemin jusqu’à intégrer aujourd’hui le top 10 de l’escalafon, classement des toreros les plus demandés.

Chacon fera son tout premier paseo dans les arènes d’Arles, tout comme Pepe Moral. Ce dernier aussi a connu le purgatoire avant de se faire un nom. En 2014, il était encore serveur dans une brasserie de la région de Séville et figurant pour une troupe de théâtre. L’excellence de ses naturelles, les passes données de la main gauche, a fini par lui ouvrir les portes des arènes. Il y a quelques jours à peine, il graciait un toro de Victorino Martin dans les arènes de Sanlucar de Barrameda. De bon augure pour dimanche…

Dimanche 8 septembre 2019 à 17h, six toros de Palha pour Lopez Chaves, Octavio Chacon et Pepe Moral. Infos et réservation ici.