C’est l’Entente interdépartementale pour la démoustication (EID) qui était en charge de cette démoustication à la demande de l’Agence Régionale de Santé.

L’Entente interdépartementale pour la démoustication (EID) a procédé comme prévu ce lundi 30 septembre entre 4h30 et 6h à une démoustication dans 13 rues du centre-ville d’Arles (Lices, Emile Fassin, Emile Zola, Paix, Cloître, Calade, Porte de Laure, Vauban, Emile Barrère, Grand Couvent, Madeleine, Bastille, Diderot). Il s’agit des axes fréquentés lors de son passage à Arles par un touriste porteur du virus de la dengue pendant la courte période dite de « virémie », durant laquelle la maladie peut se transmettre via un moustique-tigre. 

Les traitements de l’EID – mis en place des dizaines de fois cet été dans d’autres communes de la région – ont prouvé leur efficacité. Toutefois, l’Agence régionale de santé en profite pour rappeler que le meilleur moyen de lutter contre les moutiques-tigres est d’éliminer les lieux de ponte présents chez soi. S’agissant principalement des eaux stagnantes, il faut donc :

– Supprimer l’eau des coupelles des pots de fleurs et des vases

– Vérifier le bon écoulement des gouttières

– Supprimer ou couvrir les réserves d’eau

Toutes les infos et les recommandation ici.