Photo Olivier Quérette / Ektadoc / Ville d’Arles

Saliers a beau être un village, il est devenu une capitale de la fête. Sa « votive » aoûtienne est depuis longtemps un rendez-vous phare de l’été camarguais. Mais cela ne suffisait plus au dynamique club taurin local Lou Reboussié, qui désormais voit double : une seconde fête a été instituée au mois de mars. La 4e édition, prévue le samedi 7, sera dédiée à Lucas Arnaud, jeune habitant du village décédé dans un accident de la circulation en 2017, quelques jours avant son 21e anniversaire. « On a tenu à donner son nom à cette fête pour lui rendre hommage », explique Lucie Riquelme, vice-présidente de Lou Reboussié.

À Saliers, les taureaux sont toujours au cœur de la fête. « C’est même grâce à nos traditions qu’on arrive à créer cette engouement » insiste Lucie Riquelme, qui se félicite de voir des jeunes du hameau mais aussi d’ailleurs s’investir dans l’organisation des festivités. L’an dernier, la création de casquettes estampillées « Saliers » avait connu un joli succès. Cette fois, le changement viendra du parcours des abrivados, qui ne passeront plus dans le village.

Chevaux et taureaux partiront des silos Julian et rejoindront par les drailles la manade Rousty. C’est là que les bénévoles du club taurin installeront une buvette et un espace restauration. Plus d’un millier de personnes sont attendues. « Si on arrive encore à fédérer autour de nous, on continuera de développer ces moments forts, pour que Saliers reste ce haut lieu de fête » promet Lucie Riquelme.

Toutes les infos sur la page Facebook Saliers – 7 mars – Journée taurine. Tél. 06 80 88 82 20.