La proposition a été accueillie avec satisfaction par les hôteliers, cafetiers et restaurateurs, réunis autour du maire et des adjoints Jean-Michel Jalabert et Mandy Graillon: une charte en dix points va leur être proposée qui les engage à respecter les conditions sanitaires exigées par l’Etat pendant la Feria du Riz. Ceux qui s’engagent à la respecter l’apposeront sur leurs devantures, indiquant qu’ils veilleront à ce que leurs clients ne consomment pas au comptoir, qu’ils fermeront à une heure du matin, serviront à table etc. La Ville pour sa part, étudie les moyens (dépliants, affiches), d’information du public, pour que la feria se déroule dans le respect des règles, tout en permettant aux professionnels d’accueillir au mieux, la foule des aficionados.