Guy de Rougemont, un maître de la couleur, un artiste
inclassable. Photo P. Praliaud/ville d’Arles.

Grande figure de l’art contemporain, le peintre Guy de Rougemont a été le premier à vouloir qu’un photographe siège à l’Académie des Beaux-Arts. Lucien Clergue fut le premier photographe élu, en 2006, à l’Institut de France. Une reconnaissance qui contribua ainsi à conforter Arles dans son rôle de « ville de la photographie ».

Le maire d’Arles a tenu à remercier Guy de Rougemont et a salué l’action et l’oeuvre de cet artiste hors-norme en lui remettant la médaille de la ville, le vendredi 11 septembre, alors que ses aquarelles sont exposées à la galerie Anne Clergue jusqu’au 3 octobre. Sa virtuosité dans la maîtrise des couleurs y éclate. Mais ne saurait faire oublier les nombreuses incursions de cet artiste inclassable dans des domaines aussi différents que la sculpture ou les arts décoratifs.