En raison de la difficulté d’approvisionnement en vaccins contre la Covid 19, le centre de vaccination de la ville d’Arles ne peut procéder à de nouvelles primo-vaccinations, avant le mois de mars.

O.Querette / ektadoc.com / Ville d’Arles

Environ 2000 personnes de plus de 75 ans et/ou souffrant de pathologies graves, ont déjà été vaccinées. Elles sont aujourd’hui prioritaires pour recevoir la deuxième injection indispensable à leur protection.

De nouveaux rendez-vous à partir de mars
« Début mars, nous ré-ouvrirons la plateforme pour la prise de rendez-vous pour assurer ainsi, la protection des plus fragiles de notre territoire. Tout est en place afin que, dès réception des doses du vaccin Pfizer, tous ceux qui le souhaitent puissent en bénéficier« , indique Patrick de Carolis, maire d’Arles et président de la communauté d’agglomération.
« Une vacci-navette est également prête grâce au réseau Transdev, qui permettra de se rendre au plus près des personnes isolées. Personne ne sera oublié.
Conscient de l’inquiétude de nombreux Arlésiens et habitants de la communauté d’agglomération, je tiens à rappeler que les gestes barrières restent la première protection efficace contre la Covid 19 et ses variants.
Le port du masque notamment reste une obligation sur tout le territoire, en tout lieu public et notamment sur les marchés où des contrôles pourront être effectués.
Vous protéger c’est nous protéger tous et participer sûrement et activement à la lutte contre l’épidémie
 » rappelle le Maire d’Arles.