Le projet d’implantation d’une Maison du Bel-âge à Arles : un souhait bientôt exaucé !

Martine Vassal et Patrick de Carolis d’accord pour développer ensemble une Maison du Bel-âge à Arles !

L’idée a germé dès leur première rencontre l’été dernier. Depuis, la présidente du Conseil Départemental en avait confié l’étude à Maurice Rey, vice-président du Conseil départemental en charge des personnes du bel-âge. La dernière séance de travail ayant eu lieu en mairie courant février dernier, Martine Vassal a pu confirmer par courrier la semaine dernière sa décision d’implanter une maison du Bel-âge à Arles « selon la temporalité propre à ce type de projet. Cette installation aura lieu dans l’un des potentiels lieux déjà identifiés par la ville d’Arles ».

Les Maisons du Bel-âge s’inscrivent en effet dans un dispositif mis en place par le Département des Bouches-du-Rhône. Ouvertes aux personnes âgées de 60 ans et plus, elles visent à réduire l’isolement des séniors et ont pour but de les accompagner dans leurs démarches administratives. Les principales missions de ces structures sont d’informer, d’orienter et d’accompagner les séniors, d’assurer une veille sanitaire, de lutter contre l’isolement en proposant des animations et de rendre le service public plus accessible.

Dans l’attente de l’ouverture pérenne, prévue en 2022, de ce véritable outil de service public de proximité, une Maison du Bel-âge itinérante fera escale à Arles au printemps, afin de faire découvrir ce dispositif aux personnes concernées.

Patrick de Carolis, maire d’Arles et président de la communauté d’agglomération ACCM a déclaré : « Je ne peux que me réjouir de ce travail en commun, qui a permis en quelques mois d’aboutir à cette décision. Cette infrastructure offrira des prestations nouvelles aux séniors arlésiens, particulièrement touchés par la crise actuelle. Aujourd’hui, 1 Arlésien sur 3 a plus de 60 ans, nous sommes donc particulièrement attentifs à cette population. Ce projet démontre une nouvelle fois notre volonté et la nécessité de collaborer avec les collectivités territoriales, et notamment le Département. Cette bonne nouvelle couronne le travail mené par le élus de la ville d’Arles et confirme notre volonté de bâtir une relation de confiance avec le Conseil Départemental, et sa Présidente Martine Vassal ».