Place Paul Doumer. Photo Philippe Praliaud / Ville d’Arles

« Désolé, tout est réservé depuis trois jours ». Charles Guillerme, téléphone a l’oreille, répète cette phrase comme un refrain. Le patron de L’Épicier Moderne, place Paul Doumer, n’est pas le seul à refuser du monde : il fallait avoir été prévoyant pour pouvoir déjeuner au restaurant, ce mercredi 19 mai, jour de réouverture près de 7 mois après le baisser de rideau lié à la crise sanitaire.

Le Waux-Hall. Photo Philippe Praliaud / Ville d’Arles


Dès l’heure du petit noir, les Arlésiens ont pris peu à peu possession des terrasses, comme on reprend une vieille habitude. Puis les places et les ruelles sont vraiment revenus à la vie peu après midi, quand les tables des restaurants ont toutes, ou presque, trouvé preneurs. Par groupes de six personnes maximum, conformément à la règlementation, on a retrouvé goût au plat du jour dégusté dans un bain de soleil. « C’est drôle, mais on a le sentiment d’être des privilégiés de pouvoir déjeuner en terrasse avec des amis. C’est un plaisir dont on était privés, donc on l’apprécie d’autant plus » glissent Ludovic et Eric, attablés au Mon Bar, place du Forum.

Place du Forum. Philippe Praliaud / Ville d’Arles

Un plaisir partagé par les restaurateurs. « On a fait de la vente à emporter dès le premier confinement mais c’est un autre métier, témoigne Charles Guillerme. Après ces longs mois de frustration, on avait tellement envie d’accueillir à nouveau les Arlésiens… » Même sentiment chez Dimitri Rémi, patron du Gaudina, rue de l’Hôtel de Ville. « On rouvre avec les beaux jours, une nouvelle carte et une nouvelle chef, c’est forcément excitant » témoigne-t-il en avalant un dernier café avant le rush. Au Malarte, grande terrasse oblige, on a dû diviser le nombre de couvert par deux, mais on ne boude pas son plaisir pour autant : « On a senti l’impatience des clients, mais aussi celle de l’équipe. Ça fait du bien à tout le monde. »
Prochaine étape le 9 juin, avec la levée des jauges en terrasses et la réouverture des salles à 50% de leur capacité.

Toutes les photos de la réouverture des terrasses sont à voir ici.