Photo Tour de La Provence.

« Le Tour de France a la chance d’avoir Paris et les champs Elysées, le Tour de La Provence a la chance d’avoir Arles. » Président de l’épreuve cycliste provençale, Pierre-Maurice Courtade ne cachait pas sa satisfaction, vendredi 4 juin 2021, après avoir signé avec le maire Patrick de Carolis un protocole faisant d’Arles une ville phare de cette compétition pour les quatre années à venir. Concrètement, Arles sera ville de départ d’une étape du Tour de La Provence 2022, puis sera le théâtre des arrivées finales lors des trois éditions suivantes. « C’est un grand événement sportif et populaire qui ne s’était jamais arrêté à Arles, a souligné Patrick de Carolis. Or, nous voulons qu’Arles, déjà mondialement reconnue pour son patrimoine et son festival de la photo, le soit aussi pour sa dimension sportive, ses athlètes, ses exploits. » Des champions tels que Egan Bernal, vainqueur du Tour de France, ou Julian Alaphilippe, étaient sur le podium de la course en 2021.

L’accord entre la Ville d’Arles et le Tour de La Provence a été signé le 4 juin 2021 à l’hôtel de Ville.
Photo R.Boutillier / Ville d’Arles

« Au delà du prestige de l’épreuve, c’est sa date qui est intéressante : elle se déroule en février, et nous voulons justement faire vivre la ville en dehors de la saison estivale, a insisté le maire d’Arles C’est dans cet esprit aussi que nous accueillerons les championnats de France de beach volley en septembre. » Coureurs, staff, médias : le Tour de La Provence amène chaque année dans ses bagages près de 2000 personnes. Autant de clients potentiels pour les hôtels, restaurants et commerces de la Ville. Retransmise à la télévision dans 190 pays à travers le monde, cette course cycliste sera aussi un formidable coup de projecteur pour la ville d’Arles. Le Tour de La Provence promet par ailleurs de faire participer les écoles et les clubs cyclistes arlésiens à cette grande fête du vélo qui s’annonce.