photo R. Boutillier/ville d’Arles

Les électeurs sont appelés aux urnes les 20 et 27 juin afin de désigner les conseillers régionaux et départementaux pour les six prochaines années. Ces élections se dérouleront suivant une organisation particulière qui tient compte à la fois du double scrutin et des contraintes sanitaires.

35 bureaux de vote ouverts à Arles de 8h à 18h.

2 élections en même temps

Dans chaque bureau de vote, deux urnes : l’une pour les bulletins des conseillers régionaux, l’autre pour les bulletins des conseillers départementaux. Chaque électeur devra donc passer deux fois dans le circuit des opérations de vote. Des mesures sont mises en place pour garantir la sécurité sanitaire dans l’ensemble des bureaux de vote : respect des gestes barrières, port du masque obligatoire, mise à disposition de gel hydroalcoolique. Les électeurs sont également invités à venir avec leur propre stylo. À noter également que le recours au vote par procuration est à nouveau facilité : chaque électeur peut être porteur de deux procurations et le dispositif maprocuration.gouv.fr, permet une procédure partiellement dématérialisée.

Résultats dès 20 heures sur elections.arles.fr

Le conseil régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Des listes sont présentées dans chacun des six départements réunis au sein de la région. Le département des Bouches-du-Rhône compte 47 conseillers, sur les 123 qui composent le conseil régional.
Les principales missions du conseil régional : les transports (ports, aéroports, trains régionaux…), les lycées, la formation professionnelle, l’aménagement du territoire et l’environnement, le développement économique, la gestion des programmes européens.

Le conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le département des Bouches-du-Rhône est découpé en 29 cantons et compte 58 conseillers départementaux élus pour six ans. Dans chaque canton sont élus deux conseillers, un homme et une femme.

Les principales missions du conseil départemental : l’action sociale, la gestion des collèges, l’entretien et la gestion des routes départementales, les déplacements, la sécurité incendie (SDIS), l’aide au développement économique, le tourisme, la gestion des archives et musées départementaux, la gestion des espaces naturels sensibles.