Un beau cartable, l’accessoire indispensable pour attaquer la rentrée avec le sourire. Ici, en 2020, à l’école Emile-Loubet. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles

Demain, jeudi 2 septembre, plus de 4700 petits Arlésiens reprendront le chemin des 49 écoles d’Arles, maternelles et primaires. On compte cette année 9 ouvertures de classes 5 fermetures.

340 agents municipaux

Les agents municipaux travaillant au contact des enfants sont au nombre de 340 : 146 agents d’animation pour l’ALAé, 65 Atsem, 40 agents remplaçants, 38 agents de restauration, 31 agents d’entretien et surveillance de la cantine, 26 aide-cantinières. L’objectif de la Ville est d’améliorer la qualité de l’encadrement des enfants pendant le temps périscolaire. Cela commence par une sélection plus précise des agents qui doivent être en contact direct avec les enfants (avec la mise en place de critères liés au savoir-être et au savoir-faire).

Le revêtement de sol a été changé à l’école Anaïs-Gibert, à Trinquetaille. photo R. Boutillier/ville d’Arles.

Plus d’un million d’euro de travaux dans les écoles

La ville d’Arles a engagé cet été un important programme de réfection des écoles pour un montant total de 1,171 millions d’euros TTC. Ces travaux concernent la préservation du bâti et sécurité (réfection de toitures, changement de menuiseries, etc), l’embellissement (réfection peintures, sols souples dans les cours de récréation…) et s’inscrivent aussi dans le cadre de la transition énergétique (isolation, climatisation réversible, etc).

A l’école en période Covid 19 à Trinquetaille. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles

Protocole sanitaire

Enfin, au programme de cette deuxième rentrée sous Covid, le protocole sanitaire s’applique ainsi :

  • Le port du masque est obligatoire pour le personnel et les élèves d’élémentaire (à partir du CP) à l’intérieur (classes, réfectoire…)
  • Les activités physiques et sportives sont autorisées à l’intérieur et en extérieur. Pas de sport de contact à l’intérieur et distanciation adaptée selon la pratique sportive.
  • Organisation des rassemblements des élèves par classe (dans la cour et au réfectoire).
  • Maintien des mesures renforcées d’aération et lavage des mains, désinfection des surfaces les plus fréquemment touchées plusieurs fois par jour et des tables du réfectoire après chaque service.
  • Fermeture de la classe dès le premier cas positif et poursuite des apprentissages à distance.