Quincy Aye tentera de reconquérir son tire de champion de France à Arles. / Photo FIVB

Quincy Aye, membre de l’équipe de France et vice-champion de France en titre, participera au championnat de France de beach volley dans les arènes d’Arles, du 24 au 26 septembre 2021. Il s’est confié à Arles Info.

Quelle est votre ambition en venant à Arles ?
J’ai été champion de France en 2019, donc l’objectif est de reconquérir mon titre. Mon coéquipier Romain Di Giantommaso est lui-même quadruple champion de France donc on fait partie des favoris. Mais il faudra se méfier notamment des paires Olivier Bathélémy – Youssef Krou et Thimothé Platre – Calvin Aye, mon petit frère.

Jouer dans une arène romaine, qu’est-ce que cela vous inspire ?
J’ai déjà joué sur des plages magnifiques, dans le stade de tennis olympique de Rio, dans un décor éphémère assez insolite en Hollande, mais dans un monument historique, jamais ! Donc j’ai hâte de voir ça, d’autant que pour avoir joué par le passé contre le Volley Ball Arlésien au gymnase Fournier, je sais que le public arlésien est chaud.

Un argument pour donner envie de venir aux non initiés ?
Le beach volley est un vrai show, un événement festif, ludique, avec de la musique. Et puis c’est un jeu spectaculaire, avec des échanges à la fois longs et variés. Personnellement, je viens du volley en salle, mais j’ai changé pour le beach car j’y prends plus de plaisir. Venez, vous ne serez pas déçus !

Billetterie en ligne ici.