Soirée d’ouverture du championnat de France de Beach Volley en mairie d’Arles, avec autour du maire d’Arles et des élus, les représentants officiels de la Fédération et les athlètes. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

La salle d’honneur accueillait beaucoup de monde, ce jeudi 23 septembre 2021, pour lancer officiellement les championnats de France de beach volley, qui vont se dérouler pour la première fois à Arles dès aujourd’hui et jusqu’à dimanche 26 septembre.

« Nous sommes très heureux de voir des sportifs de haut niveau dans la salle d’honneur et très heureux d’accueillir cet événement qui renforce l’image sportive de notre ville » a déclaré le maire d’Arles. « Parmi les clubs arlésiens, le Volley Ball Arlésien est le seul à aligner une équipe au niveau professionnel, et il s’est beaucoup impliqué pour que la compétition se déroule ici. » Mandy Graillon, 2ème adjointe au maire et conseillère départementale, qui représentait Martine Vassal, présidente du département, a souligné l’investissement de la collectivité départementale aux côtés de la ville d’Arles pour organiser des événements de grande envergure. « Je vous souhaite, également, de rapporter de très beaux souvenirs de cette compétition et de la ville d’Arles » a-t-elle ajouté, à l’intention des athlètes.

Les athlètes engagés dans la compétition. photo O. Quérette/ektadoc/ville d’Arles.

Les athlètes, justement, étaient nombreux dans la salle et les championnes de France en titre, Lezana Placette et Alexia Richard ont justement résumé le sentiment général : « nous jouons dans de magnifiques endroits, sur des plages de rêve, partout sur la planète, mais ce sera la première fois dans des arènes vieilles de 2000 ans ! » Les représentants officiels de la Fédération, Sébastien Florent, secrétaire général, et Alain Aria, président de la Ligue Provence-Alpes-Côte d’Azur, ont salué l’implication de la Ville et, au premier rang, de Patrick de Carolis, pour accueillir la compétition ; Alain Aria espérant même que « le beach volley s’installe ici pour plusieurs années. »

Un espoir non dénué de fondement : le maire d’Arles a en effet confirmé la volonté d’accueillir de nombreux événements, comme le Tour cycliste de Provence, en février 2021, et pour quatre années consécutives. Aussi, le championnat de France de beach volley est « la première pierre de notre politique qui consiste à faire vivre notre ville 365 jours par an. »