Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles Info

Un grand projet de rénovation pour changer le visage de Barriol

Jeudi 26 janvier 2023, la directrice générale de l’Anru (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) était en visite à Barriol. 116M€ seront investis pour améliorer le cadre de vie des habitants.

La directrice générale de l’Anru Anne-Claire Mialot, ici au centre aux côtés du maire d’Arles Patrick de Carolis, de l’adjointe au maire déléguée à l’urbanisme Sophie Aspord et de l’adjoint chargé de Barrio et vice-président à la politique de la Ville pour l’ACCM. Photo Rosalie Parent / Ville d’Arles

« Changer le visage du quartier pour améliorer le quotidien de ses habitants ». Tel est l’objectif du grand projet de rénovation de Barriol. Celui-ci a pris encore un peu plus de consistance jeudi 26 janvier 2023 avec la visite sur place d’Anne-Claire Mialot, directrice générale de l’Anru (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). « Concrètement, l’objectif est d’améliorer l’habitat, réaménager l’espace public, rénover les équipements et que les commerces retrouvent leur place, a-t-elle détaillé. Cette visite de terrain m’a permis de me faire une meilleure idée de la situation du quartier et de constater qu’une vraie dynamique collective est déjà en place avec la Ville et les bailleurs sociaux. »

Un chantier à 116M€

« Le quartier est difficilement vivable aujourd’hui, notre volonté est d’y remédier en améliorant le cadre de vie des 4000 Arlésiens qui y vivent » explique Patrick de Carolis, qui voit dans le déplacement de la directrice de l’Anru « un excellent signal pour l’avenir du projet ». Et le maire d’Arles, président d’ACCM, de préciser que la réhabilitation de Barriol fait partie d’un mouvement plus global incluant le projet de port fluvial et la requalification de la voie rapide en boulevard urbain. « L’idée est de reconnecter le quartier avec le reste de la ville » insiste Anne-Claire Mialot. Prochaine étape : la signature entre la Ville et l’Anru d’une convention scellant le projet, avant d’en définir les contours en concertation avec les habitants. Le chantier, estimé à 116M€ (co-financement Anru, bailleurs sociaux, ville d’Arles, ACCM, Département, Région, CDC, Caf, ANCT), devrait être livré à l’horizon 2028-2030.

Mots-clés

- - -