La municipalité a multiplié les investissements dans le village depuis trois ans.

Une aire de jeux pour enfants a été inaugurée le 23 juin 2023 au square Ange Lanfranchi

Voirie

Depuis juillet 2020, 24 opérations de voirie ont été réalisées à Raphèle pour un total de 1M€. « Pour ne citer que les plus importantes, je retiendrais le chemin de la Villarde, la route de Villevieille et le chemin de Bellombre, dont le chantier sera livré à la fin de l’année » illustre Gérard Quaix. La chaussée a également été rénovée aux abords des trois écoles du village, qui compte aujourd’hui 3800 habitants.

Sport et loisirs

Un court de tennis du TC Raphélois a été entièrement refait (40 000€) et un city stade sera créé fin 2023 – début 2024. Par ailleurs, une aire de jeux pour enfants a été inaugurée le 23 juin 2023 au square Ange Lanfranchi (100 000€). « Après le jardin d’été, Monplaisir, Trinquetaille et Plan du Bourg, c’est la cinquième aire de jeux que nous avons créé ou rénové depuis le début du mandat » souligne le maire d’Arles Patrick de Carolis.

Sécurité

Depuis 2020, la sécurité a été largement renforcée dans le village avec la création de deux postes de gardes champêtres et la mise en place d’une permanence hebdomadaire de la gendarmerie nationale. « On a également installé, pour la première fois à Raphèle, deux caméras de vidéoprotection à l’entrée du village et route de Fontvieille » ajoute Gérard Quaix. Dans cette volonté d’œuvrer pour la sécurité des Raphélois, la Ville a inauguré en 2022 le dispositif « Participation citoyenne », en partenariat avec les forces de l’ordre. Enfin, toujours pour des questions de sécurité mais aussi dans un souci d’entretien du patrimoine du village, le clocher de l’église a été réparé après avoir été frappé par la foudre.

24 opérations de voirie ont été réalisées, comme ici dans le secteur Cartier – Bellombre. Photo Philippe Praliaud / Ville d’Arles

Les travaux à venir

Outre le city stade et la fin du chantier du chemin de Bellombre, 150 000€ de travaux vont être engagés à la déchetterie, afin notamment de fluidifier la circulation des véhicules. Pour bâtir ainsi le village de demain, la Ville s’appuie désormais sur le conseil de village, lancé fin 2022. « Il y a encore du travail, mais on agit, insiste Gérard Quaix. En trois ans, beaucoup de choses ont déjà changées. »